Effacer
  • Du 13 Novembre 2020 09:00 jusqu'au 13 Novembre 2020 13:00
    La technique de l’évaluation du dommage corporel et sous-tendue par l’utilisation de plusieurs barèmes indicatifs notamment en matière de déficit fonctionnel permanent, de préjudice esthétique et de souffrances endurées. Même si ces barèmes sont parfois imparfaits ou indicatifs ils permettent une appréciation « normée » des différents postes de préjudice. Plusieurs postes de préjudice de la nomenclature Dintilhac n’ont pas de supports barèmisés. Cette absence de cadre rend parfois difficile l’évaluation. Ces préjudices sont extrêmement divers, du préjudice esthétique temporaire à l’incidence professionnelle en passant par la tierce personne. L’objectif de cette formation est de proposer des guidelines dans ces situations en faisant notamment appel à des documents scientifiques et/ou réglementaires abordant les notions des préjudices discutés. Il sera également fait appel aux techniques de cotation ou d’appréciation comparaison et/ou similitude.
1 132 events3fa2c748fe997823df741a975af0a5f2
Compagnie des Experts de Justice
près la cour d'appel de Toulouse


Place du Salin
31000 Toulouse

Contactez-nous par mail



Tous droits réservés CEJCAT